Ain Karem : Dieu a visité son peuple et continue denous visiter

En ces jours-là, Marie se leva et se rendit en hâte vers les montagnes, dans une ville de Judée. (Lc 1:39)

La liturgie de l'Église célèbre le 31 maila visite de Marie à sa cousine Elisabeth. L'archange Gabriel, dans le dialogue de l'Annonciation, révèle à Marie que sa cousine, malgré son âge avancé, est, elle aussi, sur le point de devenir mère, par un don surprenant du Seigneur.

Et Marie, qui porte déjà le Fils du Très-Haut, se rend en hâte chez Elisabeth. Pourquoi une telle hâte? Pourquoi entreprendre un si long voyage avec tous les inconvénients et les dangers que cela comporte?
C'est l'urgence de la joie et de la charité : Dieu est fidèle et accomplit l'ancienne promesse qui a orienté toute la vie du peuple d'Israël. La jeune Marie, fiancée à Joseph, court chez sa vieille cousine, épouse du prêtre Zacharie, pour lui annoncer que le temps est accompli.

Marie, remplie de l'Esprit Saint qui a engendré Jésus en elle, salue Elisabeth et l'Esprit donne à Elisabeth, et à Jean dans son sein, le don de prophétie. Jean reconnaît la présence de Jésus et danse dans le ventre de sa mère. Elisabeth reconnaît en Marie la Mère du Sauveur et la bénit. Marie, en hâte et avec joie, s'est rendue auprès d'Elisabeth pour accomplir la charité la plus urgente et la plus grande : fairedon de Jésus !

Cemême service de charité envers les personnes de notre temps a été confié aux nouveaux ministres lecteurs et acolytes institués au cours de la messe.

En effet, depuis plus de trente ans, la Custodie de Terre Sainte associe à cette célébration la remise des Ministères du Lectorat et de l'Acolytat. C'est précisément sur le lieu que la tradition indique comme témoin de la Visitation de Marie à Elisabeth que se trouve aujourd'hui le sanctuaire d'Ain Karem, et c'est là que chaque 31 mai, une messe solennelle est célébrée pour la fête de la Visitation. Cette année la messe a étécélébrée par le Vicaire custodial, le Frère DobromirJasztal, ofm. 

Au moment de conférer le ministère aux frères, le Vicaire custodial s'est adressé à chacun des sept candidats au Lectorat avec ces mots : " recevez le livre des saintes écritures et transmettez fidèlement la Parole de Dieu afin qu'elle germe et porte ses fruits dans le cœur des hommes ". Il s'est ensuite adressé aux quatre candidats à l’Acolytat : " recevez le calice avec le vin pour la célébration de l'Eucharistie. Que votre vie soit digne de servir à la table du Seigneur et de l'Église".

Dans son homélie, le père Dobromir a exhorté les nouveaux acolytes et lecteurs à faire preuve de courage, en suivant l'exemple de Marie, qui "était consciente de la présence de Dieu". De cette présence "jaillissent et se nourrissent la foi et la joie du service". En Marie, nous avons l'exemple de comment être de vrais disciples et ouvrir nos esprits, nos cœurs et nos vies pour accueillir la Parole de Dieu en nous'.

A la fin de la messe, les religieux accompagnés des fidèles se sont déplacés en procession de la chapelle supérieure à la crypte de la Visitation en entonnant les litanies laurentiennes.

 

Mgr Vincenzo Peroni

Filippo De Grazia