Cana, site du premier miracle de Jésus

À une dizaine de kilomètres de Nazareth, en Terre Sainte, se trouve Cana, appelée aussivkafr Kanna, qui signifie village de Cana en arabe. Cet endroit est mentionné dans la Bible comme le lieu du premier miracle de Jésus : il a transformé l'eau en vin lors d'une fête de mariage.

C'est ici que se trouve le sanctuaire du premier miracle de Jésus, sous la garde des Franciscains, qui sont présents à Cana depuis trois siècles.

F. HAITHAN YALDA HANO, ofm
Prêtre de la paroisse
« Sous l'église principale, qui se trouve derrière moi, nous avons aussi, comme l'explique l'archéologie chrétienne, les vestiges d'une église byzantine ».

Selon l'Évangile de Jean, pendant les noces, lorsque Marie se rendit compte que le vin était épuisé, elle dit à Jésus : « Ils n'ont plus de vin ». Jésus lui répondit : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue ». Sa mère dit aux serviteurs : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. »
Il y avait là six amphores de pierre destinées à la purification rituelle des Juifs, chacune contenant de quatre-vingts à cent vingt litres. Jésus leur dit : « Remplissez d’eau les jarres. » Et ils les remplirent à ras bord, et il leur dit encore : « Maintenant, puisez, et portez-en au maître du repas. » ; il goûta le vin et l'approuva. Selon l'évangéliste, ce fut le premier miracle de Jésus, accompli à « Cana de Galilée ».

F. BRUNO VARRIANO, ofm
Gardien et recteur de la basilique de l'Annonciation de Nazareth
« En ces temps de pandémie, je pense que le message de Cana est que les souffrances et les difficultés que nous vivons nous purifient et cette eau purifiée nous conduit à la joie, à cette vraie joie, celle du vin nouveau. C'est le témoignage que donnent les chrétiens de Cana et le témoignage que nous, en tant que chrétiens, donnons dans cette célébration ».

La messe solennelle a été présidée par le Vicaire de la Custodie de Terre Sainte, Frère Dobromir Jasztal.

F. DOBROMIR JASZTAL, ofm
Vicaire de la Custodie de Terre Sainte
« Aujourd'hui, ici à Cana, nous célébrons le premier miracle de Jésus, accompli lors des noces de Cana. C'est une grande fête, mais on peut dire aussi que nous avons célébrée la "troisième épiphanie” : la première à Bethléem, lorsque Jésus se manifeste au peuple, la seconde sur les rives du Jourdain, où le Père présente Jésus comme son fils et son serviteur rédempteur. Puis à Cana, Jésus manifeste sa présence au milieu de la communauté, et de sa présence naît le don du vin nouveau ».

À l'occasion de leurs noces d'argent, ce couple a renouvelé ses vœux de mariage.

REEM ABUNASSAR
Couple de Haïfa
« Ce jour est très spécial, très beau, très spirituel pour moi et j'espère que Jésus-Christ et la Vierge Marie resteront avec nous pour le reste de notre vie ».

WADIE ABUNASSAR
Couple de Haïfa
« Nous sommes pleins d'enthousiasme car nous célébrons le 25e anniversaire de notre union, qui est une bénédiction, et nous sommes venus ici pour prier avec la communauté de Cana afin de recevoir la bénédiction du Seigneur directement sur le lieu béni par lui où il a accompli son premier miracle. »

Commémorer la fête de Cana, c'est célébrer le premier des nombreux miracles que le Christ continue d'accomplir dans l'humanité.

 

Christian Media Center