Deux nouveaux diacres en Terre Sainte

Samedi 11 décembre, l'Église de Terre Sainte a donné deux nouveaux diacres à l'Église universelle : le Frère Khokaz Iohanna Mesrob, de Syrie, et le Frère Fabio Alfonso Morales Meza, de Colombie. La célébration eucharistique, à laquelle ont participé de nombreux religieux et religieuses, des fidèles locaux et internationaux, a été officiée par le Délégué Apostolique de Jérusalem, Mgr Adolfo Tito Yllana.

Trois aspects fondamentaux du service diaconal ont été abordés au cours de l'homélie : le diacre en tant que "ministre de la Parole", " proclamateur du Verbe " et " signe joyeux de la charité ". Autant d’aspects qui font référence au Christ, qui se fit le diacre de tous. "Notre première pensée va à vos parents, qui vous suivent de loin", a déclaré le Délégué Apostolique dans son commentaire de l'Évangile, en saluant les familles qui suivaient la cérémonie en live streaming grâce aux pages Facebook de la Custodie de Terre Sainte et du Christian Media Center.

"Vous recevrez le livre de l'Évangile à genoux, comme Dieu le dit dans la prophétie d'Isaïe", a poursuivi le Délégué Apostolique. "Mais avant moi, avant mes mains et ma voix, ce sont vos parents qui vous ont transmis l’Evangile, en mettant vos toutes premières prières sur vos lèvres d’enfant ; vos supérieurs, vos compagnons de route, tous ceux avec qui vous avez partagé les peurs et les joies des années passées. Toutesces personnes vous redonnent la Parole, et avec elles toutes celles qui ont témoigné du Christ".

"Vous le recevrez à genoux, a expliqué Mgr Yllana, afin qu'il reste fermement gravé dans votre mémoire que devant la Parole de Dieu vous êtes ministres, du latin "minus" et "stare",c’est-à-dire celui qui est en-dessous. Voilà pourquoi le diacre est un ministre de la Parole de Dieu, une personne qui se considère comme absolument inférieure à la Parole, qui veut continuellement tout y puiser, qui veut y conformer toute sa vie. Être à genoux signifie que vous êtes des serviteurs de la Parole, et que vous devrez toujours, comme tout croyant, éviter de vous servir de la Parole".

Avant la liturgie d'ordination diaconale proprement dite, les frères se sont prosternés en demandant l'intercession de tous les saints avec le chant des litanies. Le Délégué Apostolique a ensuite imposé les mains aux frères pour l'ordination et a remis l'Evangile aux diacres nouvellement ordonnés.

A la fin de la célébration eucharistique, les diacres nouvellement ordonnés ont exprimé avec émotion leurs sentiments de gratitude. "Je voudrais remercier Dieu pour le don de la vie", a déclaré le frère Fabio Alfonso, qui a exprimé ses remerciements en italien avant ceux du frère Khokazen arabe. "Merci pour le don de notre vocation, à laquelle Dieu nous a appelés. Merci à nos familles qui ne sont pas ici aujourd'hui, mais qui nous accompagnent avec leur cœur et leurs prières : merci d'avoir accepté cet engagement pour nous former dans la foi et nous aider à créer les bases de ce projet de vie".

Le Custode de Terre Sainte, le Frère Francesco Patton a ensuitepris la parole pour remercier Mgr Yllana et présenter ses meilleurs vœux aux deux diacres au nom de la Custodie. Il a déclaré : "Qu'ils sachent conformer progressivement leur vie au ministère qu'ils ont reçu aujourd'hui et que ce ministère les transforme, même après avoir reçu le second degré par l'ordination presbytérale. Que savoir s'agenouiller devant l'Eucharistie, devant la Parole et devant les pauvressoit la caractéristique de leur vie, tout commede la nôtre".

En conclusion, le Custode a rappelé et renouvelé la nécessité de prier pour les pays d'origine des deux nouveaux diacres, en soulignant qu'il y a encore besoin de beaucoup de prières et d'actions pour la paix en Syrie, en Colombie et dans tous les pays.

 

 

Giovanni Malaspina