Fête de la Chaire de Saint Pierre à Tibériade

« Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. » Par ces mots, Jésus donne à Pierre l'autorité sur l'Église, faisant de lui le premier des Douze.

À Tibériade, sur les rives de la mer de Galilée, se trouve une église franciscaine dédiée à saint Pierre. Après tout, c'est sur les rives de ce grand lac que Simon a vécu et travaillé comme pêcheur, lorsqu'il a été appelé par Jésus à devenir un "pêcheur d'hommes" du nom de Pierre.

P. GIUSEPPE DE NARDI, KoGB
Modérateur général de la Communauté Koinonia Jean Baptiste
« "Nous sommes à Tibériade, derrière moi il y a l'église et derrière elle la rive de la mer de Galilée. Nous sommes juste sur la rive du lac où Jésus a commencé son ministère. C'est là que la mémoire de la Chaire de st Pierre est conservée. Jésus n'est probablement jamais entré à Tibériade, car à cette époque la ville était considérée comme impure, selon la coutume juive, parce qu'elle se trouvait, dit-on, au-dessus d'une nécropole. Au fil des siècles, le culte de saint Pierre s'est développé au sein du christianisme et cette église est dédiée à la Chaire de st Pierre »

Le mot « Chaire » indique le siège des « maîtres », en l'occurrence les évêques. L'expression est utilisée comme symbole de l'autorité et du magistère de l'évêque : c'est le sens de la célébration de la fête de la Chaire de saint Pierre. A Tibériade, la messe solennelle a été présidée par F. Dobromir Jasztal, Vicaire de la Custodie de Terre Sainte.

F. DOBROMIR JASZTAL, ofm
Vicaire - Custodie de Terre Sainte
« La fête de la Chaire de saint Pierre est l'une des plus importantes pour la vie et l'unité de l'Eglise. Cette fête, évidemment de manière symbolique, fait référence à l'appel et à la mission que le Christ a confiée à Pierre. Cette tâche a une dimension personnelle, mais elle ne se réduit pas, elle ne se termine pas avec Pierre, mais se poursuit avec ses successeurs pour embrasser toute l'Église et chacun de nous. »

Cette fête a été célébrée avec joie, surtout par ceux qui portent le nom du premier pape...

PETER STASIK
Étudiant - Slovaquie
« Je suis très heureux d'être ici à Tibériade en cette fête de la Chaire de saint Pierre. Pour moi, c'est important car je m'appelle aussi Pierre et le fait que je sois ici aujourd'hui établit un lien spécial. Je suis très heureux d'être accueilli par la communauté de Koinonia Jean-Baptiste, qui prend soin de ce bel endroit. »

 

Christian Media Center