Jérusalem, un amour partagé entre les « enfants d'Abraham »

Lundi 9 mai, dans les locaux de la Custodie de Terre Sainte, le maire de Jérusalem, Moshe Lion, a rencontré les chefs et représentants des différentes églises chrétiennes pour les vœux de Pâques.

Cette année, les communautés chrétienne et juive célèbrent leurs fêtes respectives de Pâque/Pesach et de Pentecôte/Shavuot les mêmes jours. Une coïncidence qui constitue un moment propice - a déclaré le maire – « pour réfléchir à ce que nous avons en commun, plutôt qu'à ce qui nous divise ».

« L'une des nombreuses choses que nous avons en commun est l'amour de la Terre Sainte, et un amour particulier pour Jérusalem. »

F. Francesco Patton, Custode de Terre Sainte, a ouvert la réunion en parlant de l'amour de tous les "enfants d'Abraham" pour Jérusalem. « Ici, a-t-il dit, les chrétiens sont nés, et Jérusalem est notre mère. »

« Un amour inclusif, capable de partager, car ce n'est que dans le partage que nous pourrons surmonter toute tentation de division. »

L'ombre des attaques terroristes de ces dernières semaines apparaît dans les différents discours, ainsi que le désir de coopération pour une coexistence pacifique. Cela a été rappelé par le patriarche grec orthodoxe de Jérusalem, Theophilos III, et le maire de Jérusalem.

« Jérusalem a une signification universelle, qui transcende toutes les frontières et divisions humaines. »

« Nous devons travailler pour la paix de Jérusalem et nous ne pouvons le faire qu'ensemble. »

Le discours de S.B. Pierbattista Pizzaballa, Patriarche de Jérusalem des Latins, est centré sur l'importance de l'identité chrétienne pour Jérusalem, et de Jérusalem pour l'Église elle-même.

« Il n'y a pas d'Église, pas de foi chrétienne, sans Jérusalem. Il n'y a pas d'événement sans un lieu où il se produit, et Jérusalem est le lieu où nous célébrons l'événement. »

La communauté catholique est une petite réalité, mais elle a également besoin d'être entendue dans les besoins réels de la vie quotidienne, a déclaré le patriarche latin. Des mots repris par le Custode :

F. FRANCESCO PATTON, ofm
Custode de Terre Sainte
« Nous apprécions grandement les services fournis par la municipalité, ainsi que la disponibilité que nous avons toujours trouvée lorsqu'il s'agit de réaliser des projets de développement au profit des pèlerins. »

 

Christian Media Center